Outils pour utilisateurs

Outils du site


fr:explorer:auteurs:gregory_bateson:accueil

Gregory Bateson (1904-1980)

« Si l’on brise la structure qui relie entre eux les éléments de l’apprentissage, on en détruit nécessairement toute la qualité. »
Gregory Bateson en 1958, par la photographe Imogen Cunningham.

Gregory Bateson (1904-1980) est un anthropologue britannique, biologiste de formation, dont l’oeuvre de jeunesse (1936) a considérablement marqué l’anthropologie de son époque. Consacrée à une tribu de chasseurs de tête en Nouvelle Guinée, l’étude se focalise sur la description analytique du Naven : un rituel de travestissement collectif qui se déclenche parfois sans prévenir, emportant l'ensemble de la communauté villageoise. (Ça ressemble fort au “printemps_arabe_dans_un_verre_d_eau” que j'ai vécu en 2003…)

Pendant la Seconde Guerre Mondiale, Bateson fait partie des membres fondateurs des conférences Macy sur la cybernétique (1942-1953), qui jetèrent les bases de l'informatique moderne. Transposant dans le domaine du comportement la théorie mathématique des types logiques (Russel et Whitehead), il apporte ensuite des contributions décisives à la psychiatrie (notion de double contrainte, systémique familiale et théorie de la schizophrénie), à la psychologie de l’apprentissage (notion d’apprentissage secondaire), et à l’écologie naissante.

  • En 1972, ces contributions sont rassemblées dans l'ouvrage Vers une écologie de l'esprit (version française entièrement accessible en ligne).
  • Atteint du cancer, Gregory Bateson a ensuite rédigé La Nature et la Pensée (1979). Ouvrage d'une nouveauté plus radicale, totalement émancipé des frontières disciplinaires, mais une merveilleuse initiation à l'épistémologie du monde vivant.

C’est cette œuvre tardive, encore peu intégrée par les sciences sociales, qui joue un rôle central dans mon travail à partir de 2008.

Première édition de La Nature et la Pensée (1979).

Pour aller plus loin

Résumé du livre Les grands penseurs des sciences humaines.


Bande-annonces d'un documentaire réalisé en 2010 par sa dernière fille Nora Bateson (née en 1968).
Disponible en anglais sur youtube dans son intégralité (j'ai aussi le DVD en français).

Comment il est entré sur le terrain?
Gregory Bateson fait partie de la première génération d'anthropologues après la révolution malinowskienne, qui pose la norme du séjour sur le terrain - même quand on est le fils de William Bateson, le grand doyen de la biologie à Cambridge.
Il est aussi le dernier survivant d'une fratrie éprouvée par le destin (voir les détails sur wikipedia, ou l'article de l'Institut Gregory Bateson de Liège : « Gregory Bateson, aux origines du paradigme systémique »).

Ses conditions d'installation en Nouvelle-Guinée sont celles de l'époque coloniale, même si l'étude qu'il en tire, Naven (1936), a servi ultérieurement de modèle pour repenser la description ethnographique.
(à étoffer)

(Index des entrées sur le terrain).

fr/explorer/auteurs/gregory_bateson/accueil.txt · Dernière modification : 2022/12/31 17:28 de mansour